top of page

La saison des naissances est finie

Juillet 2024, normalement nous devrions avoir chaud; shorts et tongs au rendez-vous. La météo est très instable dans notre région, depuis octobre 2023 et même encore aujourd'hui. Fort heureusement, pas de catastrophe à l'élevage malgré les fortes précipitations des derniers mois, mais le stress commençait à monter (les foins n'étaient toujours pas commencés à la mi-juin). En effet, le métier d'éleveur ce n'est pas seulement s'occuper des chevaux. Il faut aussi gérer toute l'intendance, et notamment produire le fourrage à la belle saison nécessaire pour nourrir notre cheptel dès qu'il rentre des prairies (à partir de l'automne).

Nous avons bénéficier d'une petite semaine sans pluie, avec trois jours à 25 puis 27°C, ce qui nous à permis d'attaquer les foins. Une excellente production d'herbe, nous avons déjà fait et rentrés 148 Round Ballers !

Les foins 2024 sont faits à la Yeguada Los Siete Reinos


Pendant les quelques jours où nous rentrons le foin début juillet, nous nous aperçevons que notre jument Quintilla Carthago, à d'un seul coup de la mamelle (à 10 jours du terme donc rien d'anormal), nous décidons de la rentrer pour surveiller le poulinage..


L'élevage des chevaux prends du temps, beaucoup de temps. On peut dire qu'on apprend même la patience si nous ne le sommes pas de nature.


Depuis plusieurs années, nous chérissions un rêve, celui de faire naître un poulain à la robe Isabello (Double Perle). Pas facile car ce gêne (Perle ou Pearl) est récessif. Cela veut dire que pour qu'ils s'exprime sur la robe du poulain, les deux parents doivent être à minima porteurs du gène eux-mêmes, pour avoir une chance d'avoir un poulain de cette robe dorée unique.


En 2022 sont arrivées à notre élevage deux jeunes juments porteuses du gène Perle : Deseada VPB et Perla GM. Perla était une pouliche d'un an à l'époque, et Deseada une jeune jument de 3 ans, arrivée gestante à notre élevage. En 2023, Deseada met au monde sa première pouliche : Naranja VMD, superbe jeune pouliche smocky black (le père portait le Crème), mais Deseada n'a pas donné son gène Perle (sinon la pouliche aurait été crème/perle comme Perla.

En 2024, Deseada, gestante d'un étalon double Perle (qui lui à forcément donné son gène) n'a à nouveau pas donné naissance d'un poulain double perle, son poulain Oléo VMD est sublime, et porteur du Perle, mais pas homozygote pour ce gène, il est donc de robe baie. C'est finalement Quintilla Carthago, arrivée à notre élevage en 2023, porteuse du gène Perle, mariée à un étalon double Perle, qui nous à offert en 2024, la première pouliche Isabella née à notre élevage.

Voici Ojalà VMD:


Comme vous pouvez voir sur la photo, la maman à une robe baie classique, le gène Perle est invisible.

La pouliche, qui à hérité du gène de ses deux parents, est Isabella (Baie + PrlPrl).


Le poulinage s'est très bien passé. La pouliche et sa mère restent sous surveillance évidemment, mais nous sommes comblés par cette très belle pouliche, doté d'un caractère proche de l'homme comme ses deux parents. Son père est l'adorable Kapitan del Sol (Par Tarzano GSA) du Haras des Sylves.


Ojalà VMD sera conservée à l'élevage car, contrairement à Deseada et à sa mère, elle donnera son gène Perle à 100% de ses poulains, et produira donc, mariée à un étalon Double Perle, 100% de poulains Isabellos.





2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Σχόλια


bottom of page